Les Principes Fondamentaux en Permathérapie

Les principes fondamentaux de la Permathérapie

Sommaire

La Permathérapie repose sur trois éthiques centrales (que nous avons présenté ici) qui établissent un socle conceptuel pour ses pratiques. Pour concrétiser ces éthiques de manière tangible, une série de 22 principes directeurs est utilisée. Ces principes sont répartis en trois catégories : fondamentaux, philosophiques et de conception. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les principes fondamentaux qui forment la base empirique et conceptuelle de la Permathérapie, favorisant une approche holistique et intégrative de la santé.

Principe #1 : Observer et interagir

Ce principe est la pierre angulaire de la Permathérapie. Avant toute intervention, il est crucial de comprendre le paysage dans lequel on agit, qu’il soit physique, émotionnel, mental, historique ou social. L’observation doit être continue et dynamique, permettant d’accueillir des données et des impressions qui orientent l’intervention. L’interaction, quant à elle, est un dialogue enrichi par l’observation, où chaque échange est une opportunité d’ajustement et d’affinement des soins.

Principe #2 : Apporter des solutions utiles

L’efficacité des traitements et des conseils en santé repose sur leur pertinence, faisabilité et accessibilité. Il est essentiel de connaître les contextes de la personne. Cela inclut son environnement de vie, ses contraintes de temps et de ressources, ainsi que son état psychologique. Les solutions doivent être simples, alignées avec les objectifs de la personne, et flexibles pour s’adapter aux changements dans sa vie. Ce principe met la personne au cœur de la thérapie, encourageant une pratique contextuelle et efficace.

Principe #3 : Utiliser et valoriser les ressources

Chaque individu active des compétences, expériences et connaissances uniques pour favoriser sa guérison. Identifier ces ressources nécessite une écoute attentive et réciproque. Elles peuvent être physiques, mentales, émotionnelles ou sociales. Le rôle du Praticien en Permathérapie est de faciliter la prise de conscience de ces ressources cachées. Cela renforce ainsi la conscience de la personne en sa capacité à surmonter les défis. Ce principe s’étend également à la mise en réseau des ressources communautaires et environnementales, valorisant l’interdépendance et l’harmonie.

Principe #4 : Ne pas produire de déchets

Ce principe repose sur l’idée d’un cycle de vie durable, où tout ce que l’on ingère, applique ou rejette a des conséquences non seulement pour soi, mais aussi pour les écosystèmes. Il encourage la sélection de produits naturels et organiques, et la réduction des déchets dangereux. Dans l’alimentation, cela signifie choisir des aliments locaux et facilement décomposables. Même en fin de vie, les pratiques d’inhumation écologique peuvent compléter ce cycle de vie respectueux.

Principe #5 : Privilégier les actions intensives et les solutions lentes

Ce principe équilibre les interventions immédiates puissantes et les approches durables plus douces. Bien que certains symptômes nécessitent une action rapide, une guérison durable requiert souvent des solutions à long terme. Les actions intensives, comme les traitements médicamenteux, sont nécessaires pour stabiliser des situations critiques. Les solutions lentes, telles que les changements alimentaires ou les pratiques méditatives, offrent une meilleure qualité de vie à long terme. Ce principe encourage une éducation pour comprendre quand une intervention intensive est nécessaire et quand il vaut mieux opter pour des solutions durables.

Principe #6 : Utiliser et valoriser la diversité

La diversité des approches thérapeutiques enrichit la qualité des soins et accroît la résilience de la personne. Intégrer des méthodes modernes et traditionnelles, scientifiques et empiriques, crée des synergies bénéfiques. Comprendre la diversité interne (génétique, biochimique, psychologique) et externe (environnement social, culturel, naturel) de la personne permet une action plus harmonieuse et efficace. La diversité assure la durabilité et l’adaptabilité, valeurs essentielles pour la santé et le bien-être à long terme.

Les principes fondamentaux de la Permathérapie offrent une vision globale et intégrative de la santé, valorisant l’interdépendance entre la personne, la communauté et la nature. Ils favorisent la prévention, la personnalisation et l’autonomie, tout en s’inspirant des concepts de la Permaculture et des pratiques médicales diverses. En adoptant ces principes, la Permathérapie propose une approche flexible, durable et profondément humaine de la santé et du bien-être.

Les principes fondamentaux de la Permathérapie

Sommaire

Cet article vous a plu ?
Partagez-le !

Laisser un commentaire